Colette Dumais, Naturopathe, N.D., B.Éd.

Alimentationpomme

Que ton aliment soit ton remède et ton remède ton aliment.

Pomme

La pomme contient :

  • de l’eau (84 %)
  • des minéraux : potassium, calcium, magnésium, phosphore, silice, fer ;
  • des vitamines : A (bêta carotène), B1,B2,B6, , acide folique, biotine, C ;
  • de l’acide tartarique et malique qui empêchent la prolifération des ferments et des bactéries dans le système digestif ;
  • de la pectine, une fibre soluble qui fait baisser le taux de cholestérol sanguin, réduit la présence des métaux lourds comme le plomb et le mercure et stabilise le taux de sucre ;
  • de l’acide caféique qui inhibe la formation des tumeurs.

Fonctions

Elle :

  • stimule l’appétit ;
  • a un effet bienfaisant sur les intestins et les reins ;
  • stabilise le taux de sucre sanguin ;
  • contribue à la prévention de maladies cardiovasculaires ;
  • diminue les LDL ;
  • participe à prévenir la démence ;
  • participe à la santé pulmonaire.

Pomme et cancer

  • Le professeur Chong Yong Lee et son équipe du Cornell University à New York, ont constaté que manger 100 gr de pomme ( la chaire et la peau ) avaient une effet antioxydant semblable à la consommation de 1 500 mg de vitamine C. Certaines des substances phytochimiques contenues dans la pomme comme les flavonoïdes et les polyphénols ont des propriétés  anti-cancérigènes. Nature, juin 2000.

Pomme et maladies cardiovasculaires

  • Une équipe de chercheurs américains du UC Davis School of Medecine a constaté que la consommation d'un verre de jus de pomme par jour pouvait réduire l'incidence des maladies cardiaques. Certaines substances phytochimiques contenues dans la pomme peuvent empêcher l'oxydation des LDL responsable de la détérioration du système circulatoire. Journal of Medicinal Food " February, 2001.

Pomme et maladies pulmonaires

  • Selon le Dr John Harvey du " British Thoracic Sociéty , la consommation de pommes et de tomates peut avoir des effets bénéfiques sur la santé pulmonaire.  On a étudié la l'alimentation de 2 633 personnes souffrant de problèmes de santé pulmonaire en relation avec leur capacité respiratoire. Les personnes mangeant 5 pommes par semaine et des tomates les autres jours avaient une meilleure capacité respiratoire.  American Thoracic Sociéty " , mai, 2001. 
  • Une équipe de chercheurs du St-Georges Hospital Medical School, de Londres ont étudié le capacité pulmonaire de 2 500 hommes dans la quarantaine en relation avec leur alimentation. Une alimentation contenant 5 pommes et plus par semaine améliore les capacités pulmonaires. Thorax ", janvier, 2000.
Il est préférable de manger la pomme crue, mais on peut aussi la manger cuite au four ou en compote. Les personnes sensibles à son acidité, préféreront la pomme délicieuse jaune ou rouge.  

Vous pouvez l'utiliser dans les circonstances suivantes :

  • diarrhée
  • taux de cholestérol élevé
  • haute pression  
  • prévention de certains cancers
  • santé pulmonaire

Pomme râpée crue

  • pour contrer la diarrhée ;
  • en cataplasme pour les yeux irrités.
N.B. Ce fruit est arrosé généreusement d’insecticides et recouvert de cire. Bien le faire tremper avant de le manger.

Site intéressant : www.usapple.org