Colette Dumais, Naturopathe, N.D., B.Éd.

Allergie de l'humeur ou allergie cérébrale

Qu'est-ce que c'est ?

Plusieurs personnes deviennent angoissées, déprimées après avoir mangé. Ce phénomène s'expliquerait par la sensibilité du cerveau à certains aliments. Des médecins conscients du phénomène, ont même  découvert que des allergies alimentaires cachées peuvent provoquer des troubles émotionnels importants allant de la colère violente jusqu'au suicide. Il faut cependant prendre en considération que les symptômes ne sont pas toujours aussi graves, mais il reste évident qu'ils sont la cause de plusieurs désagréments courants:

Symptômes physiques et émotionnels qui peuvent être mis en relation avec l'allergie de l'humeur chez certaines personnes.

Symptômes émotionnels

Symptômes physiques

indifférence pâleur
dépression yeux cernés ou enflés
hébétement nez chargé
variation extrême de l'humeur reniflement
irritabilité douleurs musculaires
anxiété démangeaisons
panique éruption cutanée
angoisse maux de ventre
négativité fatigue, etc.
manque de concentration   
manque de motivation, etc.  

De nombreuses recherches ont été faites sur le lien entre les allergies et les maladies émotionnelles. On croit à l'importance d'un bon fonctionnement de tout le système glandulaire pour prévenir les maladies émotionnelles. Certains troubles psychiques comme la désillusion, la dépression, l'agitation peuvent prendre leur source dans un processus de dégénérescence organique qui finit par toucher le système nerveux central. Il est maintenant établi que les cellules du cerveau subissent des dommages lorsqu'elles sont privées de certains nutriments. Il n'est donc pas étonnant que certains aliments perturbent le comportement, la façon de penser, d'être et de percevoir les choses.

Lire :    Vaincre la dépression...                      Stress * solutions naturelles