Colette Dumais, Naturopathe, N.D., B.Éd.

Problèmes de santé

Dépression post-partum

Après la grossesse, plusieurs femmes souffrent de troubles émotionnels : irritabilité, pleurs faciles, grande fatigue, etc. Pour certaines, ces troubles sont bénins et passagers, pour d'autres, ils peuvent prendre des proportions insoupçonnées. La grossesse est une période exigeante au plan nutritionnel, physique, énergétique et émotionnel. Il y a le stress de l'accouchement et l'adaptation à la présence et aux exigences du bébé.

Le désarroi émotionnel est relié à un épuisement physique, à certaines carences nutritionnelles ou à des déséquilibres métaboliques. C'est l'individualité physique qui fait que certaines sont plus affectées que d'autres.

Le chrome joue un rôle important dans la glycémie et lors d'une grossesse, le bébé accapare une grande proportion du chrome disponible chez la mère. Cette perte[19] prédispose plusieurs femmes à l'hypoglycémie avec tous les désagréments que cela implique tant au plan physique qu'émotionnel. Elles devraient augmenter la consommation des aliments suivants : céréales entières, viande, fromage, œufs, levures de bière.

Beaucoup de femmes sont déjà carencées en fer avant même une grossesse. Cette dernière ne vient qu'accentuer le problème, parce qu'une bonne proportion du fer est transmise au fœtus, particulièrement pendant les derniers mois de la grossesse.  Il est primordial de régler les causes physiques...

Voir le dossier : Vaincre la dépression