Colette Dumais, Naturopathe, N.D., B.Éd.

Problèmes de santé haricots de soya grillés

Péri ménopause et ménopause, un processus naturel...

La ménopause est la cessation progressive de la capacité de reproduction. Elle se produit généralement entre 45 et 53 ans. Ce processus est naturel et touche toutes les femmes à des degrés divers. Une femme sur cinq n'éprouvera aucun inconfort, et la majorité éprouveront certains malaises sans pour autant consulter.

Quelques symptômes physiques

  • cycle menstruel plus court ou plus long ;
  • diminution ou augmentation de l'écoulement sanguin ;
  • bouffées de chaleur ;
  • congestion du bas-ventre ;
  • troubles circulatoires ;
  • problèmes osseux ;
  • seins douloureux ;
  • peau sèche ;
  • ongles cassants ;
  • ostéoporose ;
  • sécheresse de la muqueuse vaginale ;
  • insomnie, etc.

Quelques symptômes émotionnels

L'individualité biochimique de la femme fait que chacune traverse cette période à sa manière. S'il est vrai que le déséquilibre hormonal perturbe l'organisme, l'état de santé général de la femme demeure le facteur déterminant pour la qualité de vie à cette période. Les femmes qui ont souffert du syndrome prémenstruel seront particulièrement vulnérables à la ménopause et devront revoir leur mode de vie.  Les recommandations suivantes visent donc, la santé intégrale de l'organisme et non seulement une solution miraculeuse pour tout régler. Des changements à l'alimentation et au mode de vie deviennent les éléments essentiels à une amélioration de la qualité de vie à court et à long terme.

Alimentation

Il est préférable que l'alimentation soit naturelle pour désintoxiquer l'organisme et améliorer le fonctionnement du système glandulaire et du système nerveux. Lorsqu'elle est riche en protéines et étalée en six petits repas dans la journée, elle  prévient les grands écarts de glycémie qui peuvent être à l'origine de fatigue, d’irritabilité, d'anxiété.

Aliments défavorables

En période de pré ménopause et de ménopause, il serait bon de réduire la consommation de ces aliments parce qu’ils ne font que perpétuer ou accentuer les déséquilibres organiques existants.

Cigarettes et ménopause précoce      

Les chercheurs du Massachusetts General Hospital ont fait un lien directe entre la consommation de cigarettes et une ménopause précoce. Des substances chimiques contenues dans la cigarette provoquent un signal qui fait mourir les cellules des ovaires. La cigarette devient donc une cause d’infertilité chez la femme. 7/16) Your Health dayly, 2001 The Boston Globe  

Alimentation favorable  :  suite..